Réflexion sur la Thérapie

1,00 

Description

Model FR6

Condition Nouveau

Cours de l’école francophone de psychosomatoanalyse

http://www.formation-psy-coach.com

Extrait d’un livre qui va déranger, un chapitre d’introduction qui remet en question la thérapie et surtout les thérapeutes inféodés au système, des thérapeutes qui maintiennent les patients dans la dépendance thérapeutiques pour les garder aux ordres de système socioculturel et politique.

La diversité des approches thérapeutiques et la fréquence des perturbations des relations affectives, sociales et sexuelles confèrent à cette thématique une place importante. La psychiatrie s’est lentement détachée de la démonologie depuis le siècle des Lumières. Ainsi, les damnés ont cédé la place aux gens sains et aux fous.
L’implantation des asiles, isolés du centre des villes, montre combien ceux qui vivent “l’inquiétante étrangeté” sont perçus comme dangereux. La société autorise une faible marge de différence. Ceux qui s’adaptent mal au groupe rencontrent en effet l’incompréhension générale qui repose sur l’idée que le fou est à l’homme banal ce que le révolutionnaire est au régime, à savoir une faille dans nos systèmes de certitudes. La crainte survient tout autant devant des surgissements tels que l’amour, la grâce, la création, vécus comme “délirants” par l’homme banal, le “normovrosé” ou le névrosé. Aujourd’hui, nous voyons de plus en plus le système politique et socioculturel transformer l’homme en une forme d’individu médiocre facilement influençable et manipulable.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Réflexion sur la Thérapie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégorie :

Copyright © 2017 Erick Dietrich. Tous droits réservés. Création Net4U.pro

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?